SILURE CLUB RHODANIEN
SILURE CLUB RHODANIEN
SILURE CLUB RHODANIEN
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.

SILURE CLUB RHODANIEN

Annuaire Silure
 
AccueilRechercherÉvènementsGalerieS'enregistrerConnexion
* Samedi 2 et dimanche 3 octobre : Week-end à Caderousse
* Samedi 13 novembre : Sortie à Vienne
* Samedi 11 décembre : Repas de fin d'année
Le Deal du moment : -26%
DeLonghi Détartrant écologique pour ...
Voir le deal
9.90 €

 

 ARTCLE DE PRESSE DU 10 AVRIL 2016

Aller en bas 
3 participants
AuteurMessage
LA TRIPE

LA TRIPE

Masculin
Nombre de messages : 1520
Date de naissance : 15/08/1955
Age : 66
Localisation : CHER
Loisirs : pêche, photo animalière, randonnée
Date d'inscription : 04/12/2012

ARTCLE DE PRESSE DU 10 AVRIL 2016 Empty
MessageSujet: ARTCLE DE PRESSE DU 10 AVRIL 2016   ARTCLE DE PRESSE DU 10 AVRIL 2016 EmptyMar 12 Avr 2016 - 10:03

Voici un article de presse qu'un copain a lu hier dans le Berry républicain


Si les eaux de la Loire regorgent d’une faune exceptionnelle, des espèces comme le goujon asiatique et le silure nuisent à son équilibre au détriment des autres espèces.

poisson-chat, black-bass, amour blanc, carassin, sandre ou encore aspe, autant de poissons qui peuplent actuellement les eaux de la Loire. Une belle diversité mais qui n'a pourtant rien de naturel car toutes ces espèces ont été importées par l'homme d'Amérique du Nord, d'Asie ou encore d'Europe centrale. D'autres espèces sont tout simplement arrivées grâce au réseau hydraulique des rivières et des fleuves, en passant aussi par les canaux.
Le goujon asiatique porteur d'un parasite

Les eaux sont donc de vastes lieux de mondialisation où l'équilibre doit être maintenu afin de préserver la diversité. Dans cette optique-là, deux espèces inquiètent de plus en plus les fédérations de pêche : le goujon asiatique et le silure. Si le premier ne fait que 10 centimètres de long, il n'en demeure pas moins un redoutable tueur en série. Le second, qui peut mesurer jusqu'à 2 mètres, est un envahisseur à l'appétit féroce.

Daniel Messelot, vice-président de la société de pêche la Brème, à Léré, connaît bien le goujon asiatique. « On le nomme aussi Pseudorasbora, il ne mesure que 10 centimètres et ne pèse que quelques grammes, explique le passionné. Il est originaire d'Extrême-Orient et a été introduit accidentellement en Roumanie en 1960, avec des carpes d'élevage. En 1970, il est arrivé en France et son extension se poursuit dans de nombreux départements. »

Une extension qui s'explique par la capacité de cette espèce à s'adapter à différentes eaux. « Il est très résistant, confirme Daniel Messelot. J'en ai capturé un et l'ai laissé dans un tout petit seau d'eau. L'eau a gelé dans la nuit. Après son dégel, le goujon asiatique était toujours vivant. »

Cette résistance ne fait pas de ce poisson un héros mais un nuisible redoutable car il représente un danger pour les autres espèces. « Le goujon asiatique véhicule un parasite mi-animal, mi-champignon, sorte d'association de malfaiteurs, dont il est porteur sain. Un parasite très probablement présent en Chine depuis des millions d'années et mortel pour la plupart des autres espèces de poissons. Après avoir découvert ce pathogène il y a dix ans, des chercheurs de l'Institut de recherche pour le développement et leurs partenaires viennent de démontrer sa propagation. » Malgré cela, le goujon asiatique n'est pas classé nuisible en France, contrairement à bon nombre de pays dans le monde.
Le silure protégé par
la convention de Berne

S'il est morphologiquement opposé au goujon asiatique, le silure inquiète tout autant. Introduit en Alsace en 1857, il a réussi à s'acclimater à nos eaux en l'espace d'un demi-siècle, se répandant dans tout l'Hexagone. « Non seulement le silure est très prolifique – une femelle d'un kilo pond 20.000 à 30.000 œufs – mais c'est aussi un carnassier très vorace et opportuniste, détaille Daniel Messelot. Il se nourrit aussi bien de poissons fourrages, comme les brèmes, que de poissons nobles tels que les brochets et sandres ou encore de nuisibles comme les perches soleil. Sans oublier les écrevisses, les canetons, les rats, pigeons et salamandres. Pour ces dernières, il agit comme les orques, se ruant sur la berge. »

Non content de dévorer tout ce qui se trouve sur son passage, le silure a un appétit féroce et une digestion très rapide. « Un poisson de 3 kilos consomme en moyenne 10 kilos de poisson par an et sa croissance est très rapide. On trouve de plus en plus de phénomènes de plus de 2 mètres et de 80 kilos ! » De plus, l'été, quand les eaux de la Loire baissent, de nombreuses espèces se concentrent dans les eaux profondes où vit le silure qui n'a plus qu'à se servir. Sa prolifération représente un véritable danger pour les autres espèces.
« Comme l'orque,
le silure se rue
sur les berges »

Un danger que les pêcheurs ne savent pas comment enrayer. « Le souci, c'est que le silure est protégé par la convention de Berne en tant que poisson migrateur, conclut Daniel Messelot. De plus, beaucoup de pêcheurs à la ligne ont tendance, lorsque le spécimen est gros, à le relâcher dans l'espoir de le reprendre quand il sera plus gros. C'est une erreur, car un gros spécimen mangent plus qu'un petit et il est beaucoup plus perturbateur pour les autres espèces. Il faudrait interdire la remise à l'eau pour ceux de plus de 1,2 m, comme pour les poissons-chats ou les perches soleil. »

« On trouve de plus en plus de silures de plus de 2 mètres et de 80 kilos. »

Isaure Leloup
Correspondante
Revenir en haut Aller en bas
http://lagreze.skyrock.com
romu07
TRESORIER
romu07

Masculin
Nombre de messages : 2484
Date de naissance : 09/06/1983
Age : 38
Localisation : (07) Andance
Loisirs : péche
Date d'inscription : 24/11/2008

ARTCLE DE PRESSE DU 10 AVRIL 2016 Empty
MessageSujet: Re: ARTCLE DE PRESSE DU 10 AVRIL 2016   ARTCLE DE PRESSE DU 10 AVRIL 2016 EmptyMar 12 Avr 2016 - 15:39

encore un mec qui n'a rien compris et surtout mal renseigné car un un silure de 1.20m mange beaucoup plus qu'un gros!!
Revenir en haut Aller en bas
http://rhinobigfish.skyrock.com
Bigking07

avatar

Masculin
Nombre de messages : 2308
Date de naissance : 02/05/1980
Age : 41
Localisation : Ardèche
Loisirs : Pêche TOUT
Date d'inscription : 08/04/2015

ARTCLE DE PRESSE DU 10 AVRIL 2016 Empty
MessageSujet: Re: ARTCLE DE PRESSE DU 10 AVRIL 2016   ARTCLE DE PRESSE DU 10 AVRIL 2016 EmptyMar 12 Avr 2016 - 16:09

Bonjour,
Des cons il y en a partout.C'est bien dommage!!!
Revenir en haut Aller en bas
https://www.silureclubrhodanien.com
Contenu sponsorisé




ARTCLE DE PRESSE DU 10 AVRIL 2016 Empty
MessageSujet: Re: ARTCLE DE PRESSE DU 10 AVRIL 2016   ARTCLE DE PRESSE DU 10 AVRIL 2016 Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
ARTCLE DE PRESSE DU 10 AVRIL 2016
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
SILURE CLUB RHODANIEN :: 
DEBATS ET SONDAGES
-
Sauter vers: